Idée, petit +

A  côté de l'Eglise, la bibliothèque Mary Glasgow, ancien élégant presbytère, est un lieu de référence bibliographique très documenté sur l'histoire du village. Son jardin préserve une ancienne fontaine et deux stèles, anthropomorphes utilisées par les Celtes, dit-on, pour des sacrifices humains !

Le château, propriété privée, peut être visité en été. Il appartient à un particulier qui organise chaque année pour le restaurer, des stages de taille de pierre.

le sentier botanique "Les Piboules" (accès libre)

Sur un site de "Paysage Remarquable", le long de la rivière Ouvèze, parcourez en famille à la belle saison cet espace botanique naturel. Vous découvrirez plus de 160 espèces recensées par Jean-Pierre Roux botaniste reconnu, et Pierre Usseglio de l'O.N.F. Plus de la moitié est identifiée par des pupitres ou plaquettes.

Si vous venez très tôt le matin, vous pourrez observer les castors qui viennent se désaltérer au bord du canal. En flânant, vous vous approcherez du Pont Roman « Saint Michel ».

Un guide édité par l'association"Voconces Environnement" est proposé à la vente à 5 € dans les bureaux de poste locaux et les Offices de Tourisme. Le fruit de cette vente est destiné à financer l'entretien du sentier.

Bienvenue à Entrechaux

"Vallonné et Boisé"

Géolocalisation
Accueil

2 hôtels - 9 chambres d'hôtes - 33 gîtes - 3 campings - 3 restaurants
Commerces : 1 alimentation générale - 1 boulangerie-pâtisserie - 1 tabac presse-  2 bars - 1 coiffeur -
1 biscuiterie artisanale - 1 hammam - 1 boutique d'huiles essentielles.
1 zone d'activité artisanale et commerciale.

Carte postale

Situé au carrefour des sentiers, véritable  transition entre les plaines comtadines et le Mont Ventoux, le village est dominé par son château. Sa particularité est d'être  bordé par la rivière Toulourenc et sur plus de 4 km par la rivière Ouvèze.

Contact

Mairie

Tel : 04 90 46 00 11
Web: www.entrechaux-en-provence.com
Mail: mairie.entrechaux@wanadoo.fr

Entrechaux Entrechaux Entrechaux

Plus d'histoire

Les gorges de l'Ouvèze, aujourd'hui lieu de randonnées et de baignades, constituent un site préhistorique reconnu dont il reste peu de témoignages accessibles aujourd'hui, sinon dans des musées ou des collections privées. Du 3ème millénaire, au IVème siècle av. JC, les Ligures occupent le site et sont ensuite chassés par les Celtes, et plus précisément les Voconces.

Selon certains historiens, l'été de l'an 218 avant JC, Hannibal le Carthaginois aurait emprunté le lit de l'Ouvèze avec ses troupes et 37 éléphants. Un de ces animaux a d'ailleurs inspiré une silhouette à un artiste contemporain de l'évènement, habitant d'une grotte.

L'histoire, ensuite, se confond avec celle des deux châteaux d'Entrechaux. Commencé vers l'an 900, le Petit Château, avec sa chapelle fortifiée (St Quenin) et une citerne creusée dans le roc, a été construit par les évêques de Vaison. À l'époque des querelles avec les Comtes de Toulouse, ce château était partagé avec le seigneur villageois. Puis celui-ci construisit le Grand Château, en dessous du premier, avec un donjon de plus de 20 mètres de haut, la chapelle St Laurent, et plusieurs constructions, avec des remparts et deux portes fortifiées communes. Cette époque est également celle de la construction des trois chapelles romanes que l'on visite dans un circuit.

Le village, enjeu d'une lutte entre l'évêque de Vaison et le comte de Toulouse, s'installa d'abord sur la colline pour se protéger de l'insécurité, puis se développa peu à peu de manière plus accessible et hospitalière. Il fut placé sous l'autorité pontificale de 1274 à 1791, et lié à toute l'histoire mouvementée du Comtat Venaissin. Il souffrit particulièrement des Guerres de Religion et des pillages qui s'ensuivirent.

Le village aujourd’hui

Dans le passé, les habitants d'Entrechaux pratiquaient la culture du chanvre, de la garance, des mûriers et l'élevage des vers à soie. Ces ressources anciennes sont aujourd'hui révolues et Entrechaux est aujourd'hui un petit village tranquille à vocation essentiellement agricole. A présent, la vigne, le vin (Côte du Ventoux), les arbres fruitiers, les olives, les asperges, et, plus généralement, les activités liées à la nature et aux services de proximité, sont parmi les principales activités du village.

Incontournable

Dans la vallée de l'Ouvèze, les Grottes de la Masque sont des grottes ornées à l'époque préhistorique (gravure en contour de stèle et symbole peint).
Les ruines du château féodal du XIème et XIIème siècles, démantelé à la Révolution, surplombent le village. Le donjon carré avec un logis et une chapelle castrale est entouré d'un rempart que l'on franchit par une porte fortifiée comportant une bretèche.

Contre le rempart se trouve l'ancienne église paroissiale Saint-Laurent qui date du XIIème siècle. A nef unique, voûtée en arc brisé avec une abside semi-circulaire, elle présente une restauration du XVIIème siècle.

3 chapelles restaurées méritent votre visite :

Le très élégant Pont St Michel dit pont « romain » date de l'époque romane.